Métavers : l’internet à papa, c’est fini !

Vers l’infini et au delà !

Contraction de « meta » (« au-delà », en grec ancien), et « univers » le Métavers ( Metaverse en anglais ) est censé toucher dans un proche avenir ( indéfini ? ) les plus connectés des humains. La course au Metavers est définitivement lancée ! Qui parmi les GAFAM s’imposera ? Meta a résolument ouvert les hostilités. Microsoft se place en challenger.

Le futur de la technologie sociale et digitale

Le Métavers représente une expérience immersive dans un environnement virtuel en trois dimensions, à travers lequel les utilisateurs peuvent sociabiliser via leur avatar.
Le Métavers est un internet incarné où vous êtes dans l’expérience, et pas seulement en train regarder un écran 2D, apparaissant désormais comme déjà obsolète. Vous devenez acteur d’expériences dans l’ univers virtuel, plutôt que simple observateur ou consommateur de contenus comme actuellement. Plus d’ordinateurs, plus de smartphones. Nos outils seront nos yeux, nos mains, notre corps.

Mon Studio Horizon

Pari sur ce futur ultra connecté et immersif.

Pour l’heure, Horizon Workrooms ( Meta ), lancé récemment, veut s’imposer comme la visioconférence du futur. Microsoft rend la politesse à son concurrent direct dans ce nouveau domaine avec Teams.
Il est clair que face à l’écran composé en grille avec la tête toute petite de ses collègues, le professionnel peut désormais optimiser son expérience utilisateur en intégrant une salle virtuelle, travailler par exemple en collaboratif sur une maquette en 3D calibrée sous tous les angles. L’éducation, la formation s’ouvrent à de vastes potentiels visuels….

L’éducation entre dans une nouvelle dimension

Avec la suite d’espaces virtuels partagés Horizon Home et World, actuellement en bêtas, Meta offrira des outils de création simples à utiliser afin d’optimiser les interactions familiales et amicales. C’est bien là que réside tout l’intérêt du Metavers. Cette construction collective aboutira à un écosystème total.

D’autres entreprises comme Nvidia, Alibaba, TikTok investissent dans le développement et la recherche.

Sur le store du Quest 2, vous pouvez déjà entrer dans plusieurs expériences sociales immersives et ainsi vous projeter dans des versions bêta du Metavers ( VR Chat – AltSpace VR – RecRoom – Bigscreen – vTime VR – Venues …). Les fonctionnalités restent cependant très limitées.

Rappelons que le monde du gaming préfigure lui aussi ce futur immersif avec des expériences comme Population One, Larcenauts …
Fortnite, Minecraft ou Roblox représentent quant à eux le stade premier du Métavers en 2D en proposant des RPG en open-world.

L’émergence d’un monde nouveau

Le Métavers représente une frontière sans cesse repoussée. Cet univers complet en 3D sera en quelque sorte un copier-coller de notre monde réel. D’ores et déja, un marché foncier alimente toutes les spéculations et les acquisitions d’objets digitaux sont déjà une réalité. Les créateurs, développeurs, artistes s’emparent de cette nouvelle forme de commerce. Selon un rapport de Bloomberg Intelligence, le Métavers pourra peser près de 700 milliards d’euros d’ici 2024. D’ores et déjà se posent les questions de la régulation, de l’encadrement juridique, de la protection des données. Plus globalement, un nouveau positionnement éthique de la part des utilisateurs et régulateurs semble être une piste de réflexion à privilégier.

Les économistes s’emparent déjà du Metaverse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *